Toujours plus de tiques en France, à qui la faute ?

Depuis plus de cinquante ans, on constate une augmentation des populations de tiques en Europe, qui s’accompagne d’une propagation plus importante des maladies qu’elles véhiculent.

Changement climatique, activités humaines, modifications des écosystèmes… Plusieurs facteurs ont été avancés pour expliquer les raisons de cette situation. Plus précisément, quelles en sont les causes et quel est le rôle de l’être humain dans ce phénomène ?

Lire la suite…

Vos commentaires, contributions...

  • JDwebmestre 5 juillet 2022 17:53

    Article à recommander !

    Les articles qui incriminent honnêtement les surdensités de gibier dans la prolifération de la maladie de Lyme sont très rares.

    Celui-ci est le premier à ma connaissance qui parle à juste titre de l’agrainage. EXCELLENT !

    Je n’ai donc, pour une première fois depuis 30 ans, rien à ajouter. Simplement à confirmer que la prolifération des tiques est proportionnelle aux surdensités de gibier. Quant aux forêts sans rémanents ni humus, je n’en n’ai jamais vues mais on peut comprendre que cet article soit destiné aux néo-ruraux qui peuvent clôturer et artificialiser leur jardin d’agrément…

    Pour mémoire aussi, une étude étrangère, québécoise il me semble, a montré qu’une population trop faible de renards ne régule pas assez la prolifération des petits mammifères, porteurs eux-aussi de certaines tiques.

    Autre déséquilibre de l’écosystème dont nous sommes…

© 2022, Forum de Forêts Alternatives du Jura  Mentions légales
Dernière mise à jour du site : mercredi 21 septembre 2022